Le délai de traitement de l'ESTA

Le programme d’exemption de visa mis en place par les États-Unis permet aux ressortissants de 38 pays partenaires de simplifier leur accès au territoire américain. En effet, la démarche entièrement numérisée permet d’effectuer une demande rapide : il suffit de remplir le formulaire ESTA destiné aux voyageurs répondant aux critères établis par le département de la sécurité américain (le département d'Etat s'occupe quant à lui des visas américains). La mise en place de cette démarche a permis de réduire considérablement le délai de traitement de ces autorisations de voyage. Ainsi, la réponse à la demande d’autorisation ESTA est émise sous 72 heures et est accessible en ligne, sur le site officiel.

En cas d'ESTA en instance ou de refus, aucune information n’est communiquée. Si vous souhaitez en savoir plus sur les raisons qui ont entraîné un délai ou un refus, vous devez alors vous adresser au DHS Travel Redress Inquiry Program (TRIP), le seul service habilité à communiquer sur ce sujet. En effet, aucune ambassade ou consulat des États-Unis n’est en mesure de renseigner les demandeurs d’une autorisation ESTA, la démarche étant gérée exclusivement par l'US Customs and Border Protection.

Avant de contacter ce service, nous vous conseillons dans un premier temps de relire attentivement les informations saisies dans votre formulaire ESTA, car dans la plupart des cas, le refus est est justifié par une faute de frappe. 

Réponse sous 72 heures et validité de 2 ans

Faire une demande d’ESTA présente de nombreux avantages : le délai de réponse est rapide et la durée de validité est suffisamment longue pour pouvoir effectuer plusieurs séjours. En effet, la validité de l’ESTA étant de deux ans, les demandeurs peuvent se rendre plusieurs fois aux USA durant cette période, tant que la durée du séjour n’excède pas 90 jours consécutifs et sous réserve que le passeport soit toujours valide.

Le voyageur muni de son ESTA pourra donc se rendre autant de fois qu’il le désire sur le territoire américain, mais devra toutefois passer les contrôles des agents aux frontières. C’est ce que l’on appelle une autorisation multi-entrée.

La demande d’autorisation ESTA se fait en ligne et coûte 14 $. Le délai de réponse est moins long et le coût moins onéreux que pour un visa. Les autorités américaines incitent ainsi les voyageurs à solliciter ce service plutôt que celui des visas qui nécessite un traitement plus long et qui mobilise de nombreuses personnes.

Mis à jour le 12/09/2018

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.