Billets d’avion pour les États-Unis : deux nouvelles options pour les passagers

Habitués aux classiques options “Madame” ou “Monsieur”, les passagers pourront observer quelques changements durant la réservation de leurs billets d’avion, à partir du 1er juin 2019. En effet, certaines compagnies aériennes américaines proposeront deux nouvelles alternatives concernant le genre du passager, “unspecified” (indéfini) ou “undisclosed” (confidentiel), en plus des deux choix traditionnels.
 

Les compagnies aériennes américaines concernées

Vous qui souhaitez peut-être faire une demande ESTA dans les prochains mois pour vos futures vacances d’été, sachez que vous aurez l’occasion de découvrir deux nouvelles options lors de la réservation de votre vol vers les États-Unis d’Amérique. En effet, la décision d’inclure le genre “indéfini” ou “confidentiel” a été introduite par la compagnie Airlines for America (A4A).

La décision a été approuvée par l’Association Internationale du Transport Aérien (IATA), une association qui regroupe la majorité des compagnies aériennes du monde (82 % du trafic aérien). L’objectif de l’IATA est de favoriser le développement du transport aérien en unifiant les normes internationales. L’association intervient également pour les questions de sécurité des passagers, l’amélioration des services et l’optimisation des coûts. IATA a d’ailleurs été à l’origine des codes aériens uniques permettant une meilleure communication entre les différents acteurs du marché de l’aviation.

"Les compagnies aériennes américaines chérissent la diversité et l'inclusion aussi bien pour leurs employés que pour les passagers et nous faisons des efforts chaque jour pour répondre aux besoins de tous les clients" assure A4A. Dès le mois de juin, les voyageurs se rendant aux USA et passant par les compagnies American Airlines, JetBlue, SouthWest ou Alaska Airlines, auront accès à ces choix.

Cependant, ce changement n’est pas considéré comme une réforme pour toutes les compagnies aériennes. Les compagnies restent maîtresses de leurs décisions en ce qui concerne l’ajout des choix “indéfini” et “confidentiel”.

Suite au mouvement de Airlines for America, Delta Air Lines (grande compagnie ne faisant pas partie de A4A) souhaite également proposer une option de genre “non-binaire”.

D’autres décisions similaires

La mise en place des genres “indéfini” ou “confidentiel” arrive à la suite d’autres décisions similaires aux États-Unis. Effectivement, à la demande des associations transgenres, la ville de New-York et la capitale des USA, Washington, ont également ajouté des options au niveau du genre de la personne, mais cette fois, sur les pièces d’identité.

En France, le débat est tout autant présent et crée d’ailleurs la polémique. Il y a quelques semaines, l’Assemblée nationale a suggéré de faire disparaître les termes “père” et “mère” des formalités scolaires afin de les remplacer par “parent 1” et “parent 2”.

Décisions discriminatoires ou reflet de l’évolution de la société ? La question du genre est de plus en plus présente dans notre quotidien.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.