La cuisine américaine dans la culture USA

Les États-Unis est une nation d’immigrants, seuls les amérindiens peuvent vraiment revendiquer les USA comme territoire ancestral. Les autres Américains sont le résultat d’une immigration massive et internationale. C’est pourquoi les USA sont souvent appelés le “melting-pot du monde”. Ce mélange de nations, de cultures et de traditions donne sa saveur si particulière à ce pays riche de mixité. Cela se ressent alors également dans la cuisine dite “américaine”.

Beaucoup de personnes veulent voyager aux USA pour voir les grattes-ciel, les grands parcs nationaux ou encore les eaux cristallines des États-Unis...Certains ont aussi une autre approche du rêve américain, car ils le retrouvent dans l’assiette ! En effet, les USA sont peut-être le pays du fast food, mais il a également énormément à offrir aux plus grands gourmets.
 

Comment définir la cuisine américaine ?

Tâche difficile que de définir la cuisine américaine, car elle est le produit d’un mélange international. Il y a pourtant quelques plats et mets identifiables comme étant typiquement américains. Il n’est pourtant pas facile de se mettre d’accord pour dire si ces plats sont traditionnels ou non. Dans tous les cas, ils représentent la cuisine américaine dans l’imaginaire collectif.

On pourrait citer, comme plats et mets simples, mais faisant la part belle à la cuisine américaine : la dinde farcie de Thanksgiving, le poulet frit et ailes de poulet (avec notamment sa popularisation avec KFC), le fameux hamburger qu’on ne présente plus, le hot-dog des stades de baseball, le coleslaw, cette salade de chou cru, de carottes et oignons…

Du côté sucré on a les délicieux brownies et cookies au chocolat (une recette mélange même les 2, le brookies), muffins au chocolat, le fameux cheesecake (à tous les goûts, même Oreo !), sans oublier les donuts...Mmmmmh!
 

Les cuisines régionales aux USA

Les États-Unis d’Amérique sont tellement gigantesques et les régions qui les composent, tellement variées qu’on ne peut mettre toute la cuisine américaine dans le même panier. Elle varie fortement en fonction de l’Etat dans lequel on se trouve, des influences culturelles et bien sûr du climat. On ne mange pas la même chose dans le nord du pays que dans le Sud, dans l’est que dans l'ouest, et c’est tant mieux.

Prêt(e) à découvrir les cuisines régionales américaines ? C’est parti !

Le nord-est et sa cuisine copieuse, bienvenue en Nouvelle-Angleterre

Les États de la Nouvelle-Angleterre sont renommés pour leurs recettes traditionnelles et plats copieux importés par les colons britanniques.

Le Stew (ragoût) de Brunswick, le rôti braisé Yankee accompagné de ses baked beans (haricots blancs à la sauce tomates), les fruits de mer et homard ou encore le potage aux palourdes sont des plats populaires à goûter de toute urgence si vous vous rendez sur les côtes vers Boston ou Providence.

Soul Food dans le Sud

La cuisine des États du Sud-Est porte le nom de “soul food” car elle est là pour nourrir l’âme. Elle est plutôt saine malgré ses mets frits et sauces épaisses, ainsi que ses nombreux desserts sucrés.

Ici, on aime les barbecues, avec des côtes de porc bien épicées, marinées et cuites lentement dans les braises. Les légumes, pois noirs et pain de maïs sont les accompagnements classiques.

Dans les desserts préférés, on retrouve la tarte aux noix de pécan (pecan pie), le peach cobbler, le pudding de bananes ou encore la tarte de patates douces.

La Nouvelle-Orléans et sa cuisine Cajun

Même si elle est située bien au coeur du Sud des USA, la Nouvelle-Orléans a une culture et une cuisine européanisées et mixtes car grandement influencées par les colons français et espagnols, mais aussi par les migrants africains. Elle a su développer une des cuisines les plus fines des USA.

Les cuisines créoles et cajun sont un mélange des cuisines françaises et espagnoles, saupoudrées de saveurs africaines et antillaises.

La cuisine Tex-Mex du Sud-Ouest

Le Tex-Mex est une variante de la cuisine du Sud-ouest et est très populaire au Texas et le long de la frontière mexicaine. Elle comprend le barbecue, les chili con carne, les tacos, les tortillas et nachos en tout genre.

La cuisine “healthy” de Californie

En Californie, il fait beau presque tous les jours de l’année, ce qui est propice à une cuisine fruitée et vitaminée. C’est un État béni par de belles réserves de fruits frais, de légumes et de fruits de mer, peu importe la saison. Sa population est composée de différentes ethnies et sa cuisine est agréablement saine et parfumée de combinaisons d’épices surprenantes. On y retrouve des salades fraîches à base d’avocats, des agrumes aux cacahuètes ou encore du poisson grillé sauce salsa, accompagné de légumes chinois et de pain amérindien. Tout est possible culinairement parlant, la Californie est l’état de la cuisine expérimentale et d’avant-garde.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.