Des mesures de sécurité dont l’ESTA pour les USA

Ne vous fiez pas aux statistiques du tourisme aux États-Unis ; malgré ses dizaines de millions de visiteurs chaque année, le pays ne laisse pas rentrer quiconque le désire. Chaque personne, même mineure, doit remplir certaines conditions et accomplir des démarches afin d’obtenir l’autorisation d’entrer sur le territoire américain. Un titre de séjour doit prouver cette approbation des autorités ; généralement, il s’agit d’un visa ou d’un ESTA.

Nous revenons dans cet article sur les mesures de sécurité en vigueur aux États-Unis d’Amérique, en abordant notamment le thème du Visa Waiver Program et du document ESTA, offrant plus de simplicité à certains voyageurs exemptés de visa américain.
 

Des mesures de sécurité pour tout voyage aux États-Unis

Sans visa ou autre laissez-passer similaire délivré par les autorités américaines, tout séjour temporaire aux USA est non autorisé et donc illégal, même pour un simple transit de quelques heures dans un aéroport de Floride ou Californie.

Pour pouvoir entrer chez l’Oncle Sam, vous devez connaître les nouvelles mesures de sécurité en place. Celles-ci divergent selon que vous fassiez partie ou non du programme d’exemption de visa. Comme son nom l’indique, ce système donne un avantage aux ressortissants de plusieurs pays : ne pas avoir à effectuer une demande de visa pour voyager aux États-Unis, sous certaines conditions. Le visa est obligatoire pour la plupart des visiteurs ; c’est une autorisation accordée après l’étude du profil de chaque demandeur. La procédure requiert du temps et un coût important ; heureusement, les Français, Allemands, Australiens et autres ressortissants d’un pays du VWP (programme d’exemption) peuvent se rendre aux USA sans visa, seulement dans le cadre d’un voyage touristique, d’affaires ou un transit. En outre, le séjour doit se limiter à 90 jours consécutifs maximum.

L’ESTA réduit les règles de sécurité du visa : pas de rendez-vous à l’ambassade américaine notamment. Il faut juste remplir le formulaire ESTA sur Internet et payer les frais de dossier. Ce questionnaire consiste en une liste de champs à renseigner et de questions auxquelles répondre. Attention aux erreurs : une seule coquille dans le formulaire en ligne peut vous empêcher d’accomplir votre projet de vacances à San Francisco ou Miami. La sécurité intérieure (Department of Homeland Security ou DHS, à l’origine de l’ESTA) ne laisse rien passer et ne corrige évidemment pas votre numéro de passeport si vous y avez inséré une faute. Prenez votre temps ; faire une demande requiert un bon quart d’heure. En 72 heures maximum, vous recevrez la confirmation ou le refus de voyager aux États-Unis. Si la réponse est positive, vous avez franchi une étape essentielle ; le rêve américain vous tend les bras.

Attention, les mesures de sécurité pour voyager aux USA ne se limitent pas à la demande d’ESTA.
 

Quelles autres règles de sécurité pour entrer aux USA ?

L’obtention d’une autorisation ESTA ou d’un visa n’offre aucune garantie d’acceptation aux frontières des States. En effet, vous subirez dans tous les cas un contrôle d’un officier de l’immigration ou de la douane. Si des produits dangereux ou illicites sont retrouvés sur vous ou dans vos bagages, n’espérez pas pénétrer sur le sol américain. Rien d’incroyable ici : on retrouve ce type de mesures de sécurité nationale partout dans le monde.

D’autre part, durant votre séjour aux États-Unis, n’oubliez pas que vous pouvez à tout moment faire l’objet d’un contrôle de papiers. Gardez toujours un passeport valide sur vous ! Ceci vous évitera de sérieux problèmes, car comme nous l’avons dit, les règles de sécurité sont strictes ; les équipes du DHS ne plaisantent pas avec les voyageurs en situation irrégulière. Même en possession d’un ESTA ou d’un visa USA, vous risquez une détention en cas de passeport périmé.

Voyager aux États-Unis nécessite de l’organisation et de l’anticipation, même avec l’ESTA. Bagages, billet aller-retour, commande éventuelle de nouveau passeport… tout ceci doit être réfléchi attentivement en parallèle de la demande d’autorisation. Une fois toutes les mesures de sécurité validées et vos documents d’identité à jour, vous pourrez tranquillement partir aux USA et parcourir les splendides parcs nationaux, plages ou métropoles de votre État américain favori !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.