Quand faire une demande d'autorisation ESTA ?

Lors de la préparation d’un projet aux États-Unis, il est possible d’anticiper certains actes pour alléger la liste des choses à faire qui sont d’ordre logistique. La demande d’ESTA en fait partie. Ce document est soumis au passeport : si ce dernier n’a aucune modification de prévue d’ici le départ, il est possible d’en faire la demande précocement. D’une durée de validité de deux ans, cette exemption de visa permet d’accéder aux frontières des États-Unis d’Amérique lorsque l’on rentre sur le territoire américain par voie aérienne ou maritime; ce même pour une simple escale. La demande peut donc être faite très tôt lors de la préparation du voyage. Les billets d’avion ne sont pas nécessaires pour remplir le formulaire de demande. Si le voyage n’est pas encore parfaitement établi, cela ne pose pas de soucis, un certain nombre de modifications sont possibles une fois le dossier rempli et la demande accordée.

 

Demander l’ESTA au plus tard 72 heures avant le départ

Un voyage est souvent quelque chose que l’on planifie, que l’on prépare, que l’on anticipe. Mais il arrive parfois que nous devions nous rendre aux États-Unis de manière urgente pour des raisons personnelles ou professionnelles. Dans ce cas, et si les raisons du voyage correspondent bel et bien aux cadres d’autorisation de l’ESTA, il est possible de faire cette demande d’autorisation dès qu’il vous faut partir. En effet, si le délai de réponse est au maximum de 72 heures, la réponse arrive généralement beaucoup plus rapidement que cela. Dans la grande majorité des cas, cette dernière est quasi instantanée. Il est donc possible de connaitre l’accord ou non concernant la demande d’ESTA très vite.

La réglementation des procédures concernant l’accès au sol américain a été grandement facilitée par le Visa Waiver Program. Ce programme vise à simplifier les démarches des ressortissants d’une liste de pays stricte, pour qu’ils puissent accéder au territoire américain. Toutefois c’est aux services de la sécurité des frontières de vous accorder ou non l’accès physique au territoire américain.

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.