Quand faire une demande de visa pour les États-Unis ?

Se rendre aux États-Unis est un projet dont les préparatifs peuvent prendre du temps. En dehors de la distance et du temps de parcours pour y aller, c’est un voyage coûteux que l’on veut préparer au mieux. Selon les raisons et la durée de son voyage, il est possible d’accéder aux frontières américaines grâce à une demande simplifiée : l’ESTA. Cette démarche se fait simplement par internet et nécessite seulement un passeport biométrique (ou électronique), c’est-à-dire émis après juin 2009. L’ESTA suffit pour un séjour touristique ou d’affaire de moins de 90 jours et cette autorisation a une durée de validité de 2 ans (à compter de la date d’émission). Si l’on ne rentre pas dans ce cadre-là, il convient de demander auprès des ambassades américaines un visa qui correspond pleinement au motif du séjour aux États-Unis d’Amérique.

 

Motifs spécifiques pour un visa

L’objectif du voyage va déterminer la nature du visa. Si l’on est athlète ou journaliste, il ne va pas nous être accordé les mêmes visas. Les délais pour l’obtention d’un visa sont au minimum de 4 jours ouvrés. Selon certaines demandes, le délai peut être rallongé par un ou plusieurs entretiens avec les autorités américaines.

Il existe des visas particuliers pour les diplomates, les étudiants, les personnes en séjour au pair, les personnes en transit, les employés de maison… De nombreux cas ont été ainsi classés afin de connaitre les motifs de voyage des personnes qui circulent sur le sol américain. Les visas sont différenciés par des lettres et éventuellement un chiffre. Par exemple les visas d’employés de maison sont les suivants : B1, A3, G5 et NATO-7 et ceux pour les étudiants en stages, en formation ou dans le cadre d’un échange sont les visas J.

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.